Accueil
À propos du site
Liste des sujets
Pages essentielles
Bibliographie
Aide
Commentaires
{forme correcte} Forme correcte
{forme fautive} Forme fautive
{exemple} Exemple

Typographie > Codes numériques pour la saisie des signes typographiques et diacritiques et des symboles musicaux

Cette page contient des caractères qui exigent des polices Times New Roman ou Arial récentes,
voire la police Arial Unicode MS. Pour plus de détails, voir l'aide.

Les tableaux de la page suivante fournissent les codes numériques requis par divers moyens technologiques pour la saisie des guillemets (français, américains, anglais, allemands), des espaces, des tirets et des ligatures.

Les codes numériques 128 à 159 permettent d'afficher plusieurs caractères et signes de ponctuation dans une application Windows, mais ceux-ci ne s'afficheront pas nécessairement d'une manière correcte dans une page HTML étant donné qu'ils ne font pas partie de la norme ISO 8859-1 et du standard Unicode. Il est toujours préférable dans une page Web d'utiliser les codes équivalents situés au-delà de la position 159. Une note à cet effet apparaît au début de chaque tableau où la situation s'applique.

Pour un traitement très détaillé de la question, voir Computing with Accents, Symbols & Foreign Scripts : Typing Accents & Special Characters et Information by Language (Teaching and Learning with Technology, Pennsylvania State University).

Codes numériques pour la saisie des guillemets

Le tableau suivant montre les types de guillemets utilisés en français et en américain pour trois niveaux de citations (citations, citations à l'intérieur de passages cités, citations à l'intérieur de citations de deuxième niveau), et en français suisse, en anglais et en allemand pour deux niveaux.

On trouvera aussi les codes ANSI, Unicode et HTML requis pour les saisir au moyen d'un logiciel de traitement de texte lorsque les symboles ne figurent pas sur le clavier et ne possèdent pas de raccourcis clavier (voir le tableau suivant). L'affichage et l'impression des codes HTML peuvent varier en fonction du navigateur Web utilisé et de la version, bien que le problème est beaucoup moins susceptible de se produire avec les versions récentes..

Le croisillon (ou carré) qui apparaît en deuxième position dans un code décimal comme   est essentiel pour éviter d'afficher le code au lieu du caractère : {forme correcte} ‹; {forme fautive} &8239. Le point-virgule qui suit les chiffres est indispensable.

L'affichage de certains guillemets est douteux dans certains navigateurs (plus particulièrement les guillemets français et allemands).

Les caractères 128 à 159 dans la colonne « Windows » (en italique) ne font pas partie
du standard HTML et ne devraient pas être utilisés dans une page HTML. Il faut leur préférer les équivalents
donnés dans la colonne « HTML 4 ». À ce sujet, voir Latin 1 and Unicode characters in &ampersand; entities.

Langue Guillemets
(2 ou 3 niveaux)
Windows (Alt+0xxx) Unicode (U+xxxx) HTML
Français « … » 171, 187 00AB, 00BB « »
« »
“…” 147, 148 201C, 201D “ ”
“ ”
‘…’ 145, 146 2018, 2019 ‘ ’
‘ ’
Français (Suisse) «…» 171, 187 00AB, 00BB « »
« »
‹…› 139, 155 2039, 203A ‹ ›
‹ ›
Américain “…” 147, 148 201C, 201D “ ”
“ ”
‘…’ 145, 146 2018, 2019 ‘ ’
‘ ’
Anglais ‘…’ 145, 146 2018, 2019 ‘ ’
‘ ’
“…” 147, 148 201C, 201D “ ”
“ ”
Allemand „…“
»…« 
132, 147
187, 171
201E, 201C
00BB, 00AB
„ “
» «
‚…‘
›…‹
130, 145
155, 139
201A, 2018
203A, 2039
‚ ‘
›  

Raccourcis clavier pour la saisie des caractères internationaux (signes diacritiques, guillemets) dans Microsoft Word et Corel WordPerfect avec le clavier canadien-français

Le tableau suivant montre comment composer les caractères qui ne figurent pas sur le clavier dans les deux principaux logiciels de traitement de texte utilisés sous Windows avec le clavier canadien-français.

Le + entre deux touches signifie d'appuyer sur les deux touches simultanément pour ensuite taper le caractère qui suit. La virgule sert à séparer deux caractères devant être tapés l'un après l'autre.

Pour les combinaisons de type Alt+0132, il faut enfoncer VerrNum (NumLock) auparavant et taper les chiffres sur la pavé numérique.

Pour les combinaisons de touches pour le clavier anglais, voir le document d'aide Keyboard shortcuts for international characters. L'équivalent pour le clavier français ou canadien-français ne semble pas exister.

Pour un tableau détaillé des combinaisons de touches permettant une saisie rapide des signes diacritiques et autres symboles, voir Marc-André Roberge, « WordPerfect Ctrl+W Two-Character Combinations », avec présentation sur WordPerfect Universe : « A list of two-character combinations to produce diacriticals and symbols ».

Guillemets Microsoft Word Corel WordPerfect
à, è, ì, ò, ù
À, È, Ì, Ò, Ù
Accent flottant, lettre Accent flottant, lettre
á, é, í, ó, ú, ý
Á, É, Í, Ó, Ú, Ý
Ctrl+Maj+, [virgule], lettre Ctrl+W : lettre, ' [apostrophe]
â, ê, î, ô, û
Â, Ê, Î, Ô, Û
Accent flottant, lettre Accent flottant, lettre
ä, ë, ï, ö, ü, ÿ
Ä, Ë, Ï, Ö, Ü, Ÿ
Maj+¨ [tréma], lettre ¨ [tréma], lettre
ã, ñ, õ
Ã, Ñ, Õ
Ctrl+Alt+~ [tilde], lettre ~ [tilde], lettre
å, Å Ctrl+Alt+@, lettre Ctrl+W : o, lettre
æ, Æ Ctrl+Maj+&, a ou A Ctrl+W : ae ou AE
œ, Œ Ctrl+Maj+&, o ou O Ctrl+W : oe ou OE
ç, Ç ¸ [cédille], lettre Accent flottant, lettre
ð, Ð Ctrl+Maj+' [apostrophe] +d ou D - [trait d'union], lettre
ø, Ø Ctrl+Maj+/ [barre oblique] o ou O / [barre oblique], lettre
¿ Alt+Ctrl+Maj+? Ctrl+W : ??
¡ Alt+Ctrl+Maj+! Ctrl+W : !!
ß Ctrl+Maj+&, s Ctrl+W : ss
« … » Maj+2 et Maj+2 (espaces insécables ajoutées automatiquement)

Word n'ajoute pas d'espaces insécables lorsqu'on utilise les caractères de guillemets français situés à l'extrême-gauche de la rangée du bas du clavier canadien-français.
Ctrl+W : 4,10
Ctrl+W : 4,11
“…” Ctrl+"," et Ctrl+',"
  • Appuyer sur Ctrl et tenir
  • Appuyer sur Maj et tenir
  • Taper le guillemet (Maj+2) pour le guillemet ouvrant ou l'apostrophe pour le guillemet fermant
  • Relâcher Ctrl et Maj
  • Taper le guillemet (Maj+2)
Ctrl+W : 4,32
Ctrl+W : 4,31
„…“ Alt+0132
Alt+0147
Ctrl+W : 4,63
Ctrl+W : 4,32
‹…› Alt+0138
Alt+0155
Ctrl+W : 4,35
Ctrl+W : 4,36
‘…’ Ctrl+",' et Ctrl+','
  • Appuyer sur Ctrl et tenir
  • Appuyer sur Maj et tenir
  • Taper le guillemet (Maj+2) pour le guillemet ouvrant ou l'apostrophe pour le guillemet fermant
  • Relâcher Ctrl et Maj
  • Taper l'apostrophe
Ctrl+W : 4,29
Ctrl+W : 4,28
‚…‘ Alt+0130
Alt+0145
Ctrl+W : 4,63
Ctrl+W : 4,29

Note : Dans Microsoft Word, il faut utiliser les raccourcis clavier illustrés plus haut pour insérer des guillemets américains entourant une citation de deuxième niveau. Taper le caractère " (guillemet ASCII ou Maj+2) saisira un guillemet français avec espace insécable (« ) plutôt que le simple caractère de guillemet.

Codes numériques et raccourcis clavier pour la saisie de l'apostrophe, des espaces et des tirets dans Microsoft Word et Corel WordPerfect

Le tableau suivant fournit (1) les codes numériques ou les combinaisons de touches permettant de saisir les divers types d'espaces, de tirets et de ligatures sous Windows et Unicode ainsi qu'en langage HTML, et (2) les raccourcis clavier utilisés par les deux principaux logiciels de traitement de texte. Les cellules sont vides lorsque le symbole n'est pas supporté.

Remarques au sujet de l'apostrophe : Les logiciels de traitement de texte, lorsqu'ils sont correctement paramétrés, utilisent automatiquement la version typographique de l'apostrophe lorsqu'on tape le caractère fourni sur le clavier. Pour Microsoft Word : Options | Vérification | Options de correction automatique... | Lors de la frappe; sous Remplacer, cocher Guillemets ' ' ou " " par des guillemets ' ' ou « ».

Pour une présentation des problèmes reliés à l'utilisation en anglais du caractère recommandé par Unicode pour l'apostrophe, soit U+2019 (RIGHT SINGLE QUOTATION MARK), plutôt que U+02BC (MODIFIER LETTER APOSTROPHE), voir Ted Clancy, Which Unicode character should represent the English apostrophe? (And why the Unicode committee is very wrong.).

Les caractères 128 à 159 dans la colonne « Windows » (en italique) ne font pas partie
du standard HTML et ne devraient pas être utilisés dans une page HTML. Il faut leur préférer les équivalents
donnés dans la colonne « HTML 4 ». À ce sujet, voir Latin 1 and Unicode characters in &ampersand; entities.

Caractère Windows Alt+(x)xxx Unicode
U+xxxx
HTML Microsoft
Word
Corel
WordPerfect
Apostrophe (typographique) 146 2019 ’ &#rsquo;    
Espace insécable 160 00A0  
 
Ctrl+Maj+Espace Ctrl+Espace
Espace quart de cadratin (fine) 8201 2009  
 
Caractères spéciaux  
Espace demi-cadratin 8194 2002   Caractères spéciaux  
Espace cadratin 8195 2003   Caractères spéciaux  
Séparateur de caractère liés (asiatique) 8203 200B ​
<wbr> (word break)
Caractères spéciaux ou Alt+. [point] Hyphenation Soft Return ([Hyph SRt])
Trait d'union conditionnel       Ctrl+- [trait d'union] - [trait d'union]
Trait d'union insécable 8209 2011 &#8209; Ctrl+_ [souligné] Ctrl+- [trait d'union]
Tiret demi-cadratin 150 2013 &ndash;
&#8211;
Ctrl+- (signe moins sur le pavé numérique) Ctrl+W : 4,33
Tiret cadratin 151 2014 &mdash;
&#8212;
Ctrl+Alt+- (signe moins sur le pavé numérique) Ctrl+W : 4,34

Codes numériques pour la saisie des lettres avec signes diacritiques (Unicode, HTML)

Les deux tableaux suivants regroupent les codes numériques permettant d'afficher correctement dans un texte saisi avec Microsoft Word ou dans une page Web les lettres avec signes diacritiques des trois principales langues de l'Europe centrale utilisées en musique (hongrois, tchèque, polonais) ainsi que quelques autres signes que l'on retrouve en roumain, en espagnol, en portugais et, entre autres, dans la translittération de l'arabe. Les voyelles avec accents aigus, graves et circonflexes ainsi que le c cédille, qui peuvent être saisies facilement au moyen du clavier français ou canadien-français, sont exclues.

Légende

Note : Voir Terminologie > Identification et prononciation des langues étrangères pour plus de détails au sujet des signes diacritiques mentionnés plus bas. La légende ci-dessous fournit des descriptions approximatives de la forme des signes diacritiques.

  • HU (hongrois) : [1] double accent aigu
  • CZ (tchèque) : [2] háček (accent circonflexe inversé ou caron), [3] čarka (accent aigu), [4] kroužek (petit cercle)
  • PL (polonais) : [5] kreska (accent aigu), [6] kropka (point), [7] ogonek (cédille inversée), [8] kreska ukośna (barre transversale)
  • Autres (roumain, latin, espagnol, portugais, arabe) : [9] brève, [10] cédille, [11] longue (macron), [12] tilde

Unicode

Dans Microsoft Word, on peut choisir dans la boîte Caractères spéciaux (sous Insertion | Symbole) le caractère voulu, en s'assurant d'avoir une police bien fournie, comme Times New Roman ou Arial. Les signes diacritiques les plus fréquents se trouvent dans les sous-ensembles Latin-1 et Latin étendu-A.

On peut aussi utiliser le raccourci clavier consistant à taper dans le texte le numéro Unicode suivi de Alt+X. Cette touche de raccourci ne fonctionne pas; on doit utiliser Alt+C. Il existe d'ailleurs plusieurs raccourcis clavier inactifs dans les versions françaises de Microsoft Office. On peut aussi télécharger la macro ToggleUnicode2000 de Klaus Linke et l'enregistrer dans normal.dot en l'affectant à la combinaison Alt+X (ou à une autre touche de raccourci).

Liste complète des caractères avec leurs équivalents numériques

Tableaux des groupes de caractères accentués les plus usuels dans Unicode

On peut facilement sélectionner un caractère donné et le copier (Ctrl+C) pour ensuite le coller (Ctrl+V) dans une application qui supporte Unicode ou dans un éditeur HTML. Pour copier dans Microsoft Word, il est préférable de faire un collage spécial de texte Unicode sans mise en forme pour éviter de copier la mise en forme.

Pour deux méthodes de saisie de plusieurs caractères accentués dans une seule opération, voir la rubrique Saisie des noms comprenant plusieurs signes diacritiques.

Première ligne : code pour les majuscules; deuxième ligne : code pour les minuscules (la casse n'importe pas).

Le hongrois partage avec le tchèque les accents aigus sur les voyelles; voir la colonne 3 pour les codes.

Le code pour le double s en allemand (Eszett), qui n'existe qu'en minuscule, est 00DF.

HU CZ PL Autres
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
ʺ ˇ ʹ ˚ ˊ ˙ ˛ / ˘ ¸ ˉ ˜
A     00C1
00E1
      0104
0105
  0102
0103
  0100
0101
00C3
00E3
C   0106
0107
    0106
0107
             
D   010E
010F
                   
E   011A
011B
00C9
00E9
      0118
0119
  0114
0115
  0112
0113
 
I     00CD
00ED
          012C
012D
  012A
012B
 
L               0141
0142
       
N   0147
0148
    0143
0144
            00D1
00F1
O 0150
0151
  00D3
00F3
  00D3
00F3
      014E
014F
  014C
014D
 
R   0158
0159
                   
S   0160
0161
    015A
015B
        015E
015F
   
T   0164
0165
              0162
0163
   
U 0170
0171
  00DA
00FA
016E
016F
            016A
016B
 
Y     00DD
00FD
                 
Z   017D
017E
    0179
017A
017B
017C
           

HTML

Chaque code numérique doit être précédé de &# et suivi d'un point-virgule : {exemple} &#260;. L'affichage ou l'impression peut varier en fonction du navigateur Web utilisé et de la version.

Pour une liste plus complète des codes, voir Latin 1 and Unicode characters in &ampersand; entities.

Première ligne : code pour les majuscules; deuxième ligne : code pour les minuscules (la casse n'importe pas).

Le hongrois partage avec le tchèque les accents aigus sur les voyelles; voir la colonne 3 pour les codes.

Le code pour le double s en allemand (Eszett), qui n'existe qu'en minuscule, est 223.

HU CZ PL Autres
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
ʺ ˇ ʹ ˚ ˊ ˙ ˛ / ˘ ¸ ˉ ˜
A     193
225
      260
261
  258
259
  256
257
195
227
C   268
269
262
263
                 
D   270
271
                   
E   282
283
201
233
      280
281
  276
277
  274
275
 
I     205
237
          300
301
  298
299
 
L               321
322
       
N   327
328
323
324
                209
241
O 336
337
  211
243
          334
335
  332
333
 
R   344
345
                   
S   352
353
346
347
            350
351
   
T   356
357
              354
355
   
U 368
369
  218
250
366
367
            362
363
 
Y     221
253
                 
Z   381
382
    377
378
379
380
           

Codes numériques pour la saisie des bémols, des bécarres et des dièses

Le tableau suivant fournit les codes numériques ou les combinaisons de touches permettant de saisir les bémols, bécarres et dièses sous Unicode, en langage HTML et dans les principaux logiciels de traitement de texte. Dans une page Web, seuls les codes décimaux et hexadécimaux avec une police appropriée semblent fonctionner.

Les polices offertes par Windows, y compris aussi peut-être plusieurs des polices plus ou moins professionnelles qui circulent sur Internet, ne permettent pas toutes d'afficher, et surtout d'imprimer, les symboles musicaux de façon impeccable et professionnelle. La plupart modifient considérablement l'interligne ou insèrent une espace trop grande après le symbole; ceci les rend inutilisables dans un travail soigné.

Au moins cinq polices disponibles sous Windows contiennent les trois symboles dans le sous-ensemble « Symboles divers » (Times New Roman n'offre que le dièse). Une seule police (en gras) semble donner un résultat plus acceptable que les autres. Il vaut la peine d'expérimenter soi-même pour trouver la meilleure solution, en gardant à l'esprit qu'utiliser un fichier créé dans une version particulière du système d'exploitation ou du traitement de texte peut avoir des conséquences, p. ex. une substitution de police ou l'utilisation d'une variante.

  • Arial Unicode MS
  • MS Gothic UI
  • MS Reference Sans Serif
  • Lucida Sans Unicode
  • Segoe UI Symbol

En attendant que les systèmes d'exploitation et les logiciels de traitement de texte permettent d'utiliser tous les symboles musicaux de manière correcte, on peut se servir de la police Rousseau, qui permet d'insérer plusieurs symboles courants dans un texte en respectant d'assez près l'interligne, y compris les bémols, dièses et bécarres, auxquels correspondent respectivement les signes -, + et =.

Le standard Unicode 9.0.0 (2016) comprend, parmi la liste complète des jeux de caractères, trois ensembles consacrés à la notation musicale :

Dans Microsoft Word, la boîte Caractères spéciaux (sous Insertion | Symbole) propose dans le coin inférieur droit le raccourci clavier consistant à taper dans le texte le numéro Unicode suivi de Alt+X. Cette touche de raccourci ne fonctionne pas; on doit utiliser Alt+C. Il existe d'ailleurs plusieurs raccourcis clavier inactifs dans les versions françaises de Microsoft Office. On peut aussi télécharger la macro ToggleUnicode2000 de Klaus Linke et l'enregistrer dans normal.dot en l'affectant à la combinaison Alt+X (ou à une autre touche de raccourci).

Corel WordPerfect possède les trois symboles essentiels dans des versions acceptables.

Voir le document Échantillons d’utilisation de bémols, de dièses et de bécarres dans quatre fontes offertes sous Windows (et Rousseau).

Caractère Unicode HTML Microsoft
Word (Windows XP)
Corel
WordPerfect
Bémol U+266D &flat;
&#x266D;
&#9837;
266D, Alt+X (en fait Alt+C) Ctrl+W : 5,28
Bécarre U+266E &natur;
&#x266E;
&#9838;
266E, Alt+X (en fait Alt+C) Ctrl+W : 5,29
Dièse U+266F &sharp;
&#x266F;
&#9839;
266F, Alt+X (en fait Alt+C) Ctrl+W : 5,27

Méthode de saisie : De manière à saisir facilement les symboles musicaux, qui appartiennent à une police autre que celle du texte, on poura suivre les étapes suivantes.

Correction automatique en cours de frappe : Une façon plus efficace de saisir les symboles musicaux est de les associer à des combinaisons de touches.

Création d'un style : Il est aussi possible de créer un style de caractère utilisant la police désirée. On peut alors facilement changer la police au besoin en modifiant le style.

Accueil | À propos du site | Liste des sujets | Pages essentielles | Bibliographie
Aide | Modifications récentes et nouvelles | Commentaires | Au sujet de l'auteur

Prix pour la promotion d'une langue de qualité dans l'enseignement collégial et universitaire
Gala des Mérites du français 2003 de l'Office québécois de la langue française

Le GDRM décline toute responsabilité quant à la validité et à la pérennité des liens Internet fournis
ainsi qu’à l’exactitude et au caractère des données qu'ils renferment.

Date de dernière modification : 2018-06-08
© Marc-André Roberge 2018
Guide des difficultés de rédaction en musique (GDRM)
Faculté de musique, Université Laval, Québec