Accueil
À propos du site
Liste des sujets
Pages essentielles
Bibliographie
Aide
Commentaires
{forme correcte} Forme correcte
{forme fautive} Forme fautive
{exemple} Exemple

Noms de personnes > Translittération et transcription des noms russes

Pour permettre l'indexation et faciliter le repérage, plusieurs noms apparaissent entre crochets
sans signes diacritiques ou ligatures et dans l'ordre normal à la suite de la forme correcte.

La translittération — ici des noms écrits à l'origine en caractères cyrilliques — est une opération rigoureuse de conversion caractère par caractère d'une langue à l'autre et permettant la réversibilité complète. Elle diffère de la transcription, qui cherche simplement à fournir un équivalent dans l'alphabet de conversion en utilisant les lettres permettant de rendre les sons de la langue convertie.

Dans un monde idéal, tous les noms seraient translittérés selon la norme internationale ISO 9 : 1995, qui utilise entre autres certaines lettres avec signes diacritiques du tchèque dont il faut connaître la prononciation (voir Terminologie et langues étrangères > Identification et prononciation des langues étrangères). Dans la pratique, les transcriptions française, anglaise et allemande, issues d'une époque où les normes internationales n'existaient pas, ont contribué à imposer un usage dont il est à peu près impossible de se départir, en particulier dans le cas des noms des grands compositeurs, compte tenu du besoin de communiquer avec le grand public. Même le New Grove, qui utilise la norme British Standards BS 2979, conserve les transcriptions usuelles anglaises pour des noms comme Prokofiev, Rachmaninoff et Tchaikovsky. Les dictionnaires français de la musique, pour leur part, ne font pas appel à la translittération mais à une transcription; ils se contredisent souvent, et ce, parfois eux-mêmes. En revanche, certaines publications italiennes se distinguent par leur utilisation de la norme ISO.

Les différences dans les systèmes de transcriptions font que le nom d'un des plus importants compositeurs russes du XXe siècle peut s'écrire de diverses façons, ce qui montre à quel point les normes internationales ont leur place.

  • Chostakovitch (français)
  • Schostakowitsch (allemand)
  • Shostakovich (anglais)
  • Sjostakovitj (danois, suédois)
  • Sjostakovitsj (finnois, néerlandais)
  • Šostakovič (tchèque)
  • Şostakoviç (turc)
  • Sosztakovics (hongrois)
  • Szostakowicz (polonais)

Voir aussi la section « Russe » de la page Terminologie et langues étrangères > Translittération des langues.

Systèmes de translittération et de transcription de l'alphabet cyrillique

Le tableau placé à la suite de cette introduction fournit les correspondances entre chacun des caractères de l'alphabet russe et quatre systèmes de translittération d'une part et trois systèmes de transcription d'autre part. Pour un tableau incluant d'autres standards, voir Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg, Seminar für Übersetzen und Dolmetschen, Umschrift des russischen Alphabets. Pour un tableau illustrant toutes les possibilités en tenant compte du contexte dans lequel apparaît une lettre donnée, voir la section « Transcription conventionnelle du russe en français » de la page Wikipédia « Transcription du russe en français ».

Tous les systèmes utilisent la même lettre que la norme ISO à moins d'indication contraire. Les lettres minuscules suivies d'un astérisque ne s'écrivent pas exactement de la même façon en écriture cursive, laquelle peut se retrouver dans certains contextes dans les sources imprimées. C'est la raison pour laquelle le nom de Medtner apparaît sur la page de titre (mais non sur la couverture) de l'édition russe de ses œuvres sous la forme Мемнер, ce qui peut suggérer la prononciation Memner à qui ne connaît pas l'écriture cursive russe.

Pour les codes permettant de saisir ces caractères, voir Computing with Accents, Symbols & Foreign Scripts : Russian (Teaching and Learning with Technology, Pennsylvania State University).

Légende

Standard Explication
ISO ISO 9 : 1995 (International Standards Organization)
GOST GOST 1983 (Gosstandart Rossii); système proposé par les autorités de l'URSS et approuvé par le United Nations Group of Experts on Geographical Names [UNGEGN] en 1986, utilisé (sans être identifié comme tel) dans Die Musik in Geschichte und Gegenwart, 2e éd.
ALA-LC ALA-LC (American Language Association et Library of Congress). L'italique représente un symbole d'arc, placé au-dessus du groupe de lettres pour les relier.
BS British Standards BS 2929; utilisé dans le New Grove Dictionary of Music and Musicians, 2e éd.
FR Transcription française; utilisée avec plus ou moins d'uniformité dans le Dictionnaire de la musique de Marc Honegger et le Larousse de la musique de Marc Vignal
GB Transcription anglaise
DE Transcription allemande

Alphabet russe Translittération Transcription
ISO GOST ALA-LC BS FR GB DE
А, а a             
Б, б b            
В, в v            w
Г, г* g       g, gu, gh    
Д, д* d            
Е, е e     e, ye e, é, ié, ïe, yé ie, ye  
Ё, ё ë     yo io e, yo jo
Ж, ж ž   zh zh j zh sch
З, з z       s, z   s
И, и* i       i    
Й, й* j       ï, y    
К, к k         k, c  
Л, л l            
М, м m            
Н, н n       ne (fin d'un mot)    
О, о o            
П, п p            
Р, р r            
С, с s            
Т, т* t            
У, у u       ou ou, u  
Ф, ф f            
Х, х h   kh kh kh ch, kh ch
Ц, ц c   ts ts ts ts, tz z
Ч, ч č   ch ch tch tch tsch
Ш, ш š   sh sh ch sch, sh sch
Щ, щ ŝ šč shch shch chtch shch schtsch
Ъ, ъ ʺ       y
Ы, ы y        
Ь, ь ʛ       j (devant o)
Э, ю è è   é [ė] é e e
Ю, ю û ju iu yu iou, you iu, yu ju
Я, я â ja iu ya ia, ya ia, ja ja

Translittérations et transcriptions des principaux noms musicaux russes

La section suivante regroupe les translittérations et transcriptions utilisées dans les principaux ouvrages de référence sur la musique (dans lesquels on ne retrouve pas nécessairement tous les noms).

La première colonne du tableau donne la version ISO des noms dans la forme inversée (nom, prénom patronyme), puis normale (prénom patronyme nom), et ce, en omettant les signes diacritiques pour faciliter la recherche sur la page et au moyen des moteurs de recherche.

La deuxième colonne fournit la graphie originale en caractères cyrilliques dans la forme normale (prénom patronyme nom). Les accents toniques sont indiqués au moyen d'un accent aigu.

La troisième liste illustre, particulièrement pour ce qui est de l'usage du patronyme (otchestvo), la confusion qui existe dans les ouvrages (en fonction des sources mentionnées dans la légende ci-dessous). Le patronyme est un nom dérivé du prénom du père auquel on ajoute un suffixe signifiant fils de ou fille de : ovitch ou evich pour un homme, et ovna ou evna pour une femme. Les patronynes sont utilisés à la suite des prénoms dans une conversation, mais il est habituellement superflu de les utiliser dans un texte, sauf dans un contexte où il importe de donner la forme complète du nom. Les noms n'apparaissent pas dans toutes les sources.

Légende

Sigle Explication
B Dictionnaire de la musique (Bordas)
ISO ISO 9 :1995 (correspond en grande partie à GOST 1983, utilisée dans Die Musik in Geschichte und Gegenwart, 2e éd., et donnée entre parenthèses dans le cas de formes ISO utilisant des lettres avec un accent circonflexe, qui semblent très peu usitées)
L Larousse de la musique
LC Library of Congress (ALA-LC)
NG The New Grove Dictionary of Music and Musicians, 2e éd. (utilise en principe la norme BS 2979)

Transcription courante (principalement en anglais) de certaines lettres : Il est essentiel de connaître les formes sous lesquelles un même nom peut se retrouver dans la littérature et l'édition musicale de même que dans l'industrie du disque, qui fonctionne le plus souvent en anglais.

Lettres ou combinaison de lettres Prononciation Exemple
ch []; fr. tchèque Shostakovich
kh [x]; all. Buch (ch dur) Rakhmaninov
sh [ʃ]; fr. chaise Shostakovich
u [u]; fr. ouvrir Musorgsky
zh [ʒ]; fr. journal Dargomizhsky

Cas particuliers

Absence du h dans l'alphabet cyrillique : Le nom du jeune officier nommé Hermann dans l'opéra La dame de pique de Tchaïkovski est parfois écrit Germann. Comme le russe ne possède pas le son [h], le nom s'écrit Герман (avec un seul н), ce qui explique qu'il soit parfois transcrit, et ce, incorrectement, avec un g.

Présence d'un h initial : Le nom du baryton russe Dmitri Aleksandrovich Hvorostovsky (Дмитрий Александрович Хворостовский) s'écrit avec un h initial, lettre servant à translittérer le caractère Х, qui correspond au son [x].

ISO Russe
(avec accent tonique)
Autres translittérations
et transcriptions
Arenskij, Antonij Stepanovič [Antonij Stepanovic Arenskij] Анто́н Степа́нович Аре́нский Arenski, Antoni Stepanovitch (B, L)
Arensky, Anton Stepanovich (LC)
Arensky, Anton [Antony] Stepanovich (NG)
Balakirev, Milij Alekseevič [Milij Alekseevic Balakirev] Ми́лий Алексе́евич Бала́кирев Balakirev, Milij Alexéïevitch (B)
Balakirev, Mili Alexeïevitch (L)
Balakirev, Miliĭ Alekseevich (LC)
Balakirev, Mily Alekseyevich (NG)
Beljaev, Mitrofan Petrovič [Mitrofan Petrovic Beljaev] Митрофа́н Петро́вич Беля́ев Belaïev, Mitrofan Petrovitch (B, L)
Belyayev [Belaieff], Mitrofan Petrovich (NG)
Borodin, Aleksandr Porfirʹevič [Aleksandr Porfirevic Borodin] Алекса́ндр Порфи́рьевич Бороди́н Borodine, Alexandre Porfiriévitch (B)
Borodin, Aleksandr Porfirievitch (L)
Borodin, Aleksandr Porfirʹevich (LC)
Borodin, Aleksandr Porfirʹyevich (NG)
Bortkievič, Sergej Eduardovič [Sergej Eduardovic Bortkievic] Серге́й Эдуа́рдович Бортке́вич (manque dans B, L)
Bortkiewicz, Sergei Eduardovich (LC)
Bortkiewicz [Bortkievich], Sergei [Sergey] Eduardovich (NG)
Bortnianskij, Dmitri Stepanovič [Dmitri Stepanovic Bortnianskij] Дми́трий Степа́нович Бортня́нский Bortnianski, Dmytro (B)
Bortnianski, Dimitri (L)
Bortniansʹkyi, Dmytro Stepanovych (LC)
Bortnyansʹky, Dmytro Stepanovych (NG)
Čajkovskij, Pëtr Ilʹič [Petr Ilic Cajkovskij] Пётр Ильи́ч Чайко́вский Tchaïkovski, Piotr Ilitch (B)
Tchaïkovski, Petr Ilitch (L)
Tchaikovsky, Peter Ilich (LC)
Tchaikovsky, Pyotr Ilʹyich (NG)
Čerepnin, Aleksandr Nikolaevič [Aleksandr Nikolaevic Cerepnin] Алекса́ндр Никола́евич Черепни́н Tchérepnine, Alexandre Nicolaïévitch (B)
Tcherepnine, Alexandre Nicolaïevitch (L)
Tcherepnine, Alexander (LC)
Tcherepnin, Alexander (Nikolayevich) (NG)
Čerepnin, Nikolaj Nikolaevič [Nikolaj Nikolaevic Cerepnin] Николай Никола́евич Черепни́н Tchérepnine, Nikolaï Nicolaïévitch (B)
Tcherepnine, Nicolas Nicolaïevitch (L)
Tcherepnine, Nicolas (LC)
Tcherepnin, Nikolay (Nikolayevich) (NG)
Dargomyskij, Aleksandr Sergeevič [Aleksandr Sergeevic Darmomyskij] Алекса́ндр Серге́евич Даргомы́жский Dargomyjski, Alexandre Serguéiévitch (B)
Dargomyjski, Alexandre (L)
Dargomizhski, Aleksandr Sergeevich (LC)
Dargomïzhsky, Aleksandr Sergeyevich (NG)
Dâgilev (Djagilev), Sergej Pavlovič [Sergej Pavlovic Dagilev] Серге́й Па́влович Дя́гилев Diaghilev, Serge Pavlovitch de (B, L)
Diaghilev, Serge (LC)
Diaghilev [Dyagilev], Sergey Pavlovich (NG)
Glazunov, Aleksandr Konstantinovič [Aleksandr Konstantinovic Glazunov] Алекса́ндр Константи́нович Глазуно́в Glazounov, Alexandre Konstantinovitch (B)
Glazounov, Alexandre (L)
Glazunov, Aleksandr Konstantinovich (LC)
Glazunov, Aleksandr Konstantinovich (NG)
Gliėr, Rejngolʹd Moricevič [Rejngold Moricevic Glier] Рейнгольд Мориц́евич Глиэ́р Glière, Reinhold Moritsévitch (B)
Glière, Reinhold (L)
Glière, Reinhold Moritsevich (LC)
Glier, Reyngolʹd Moritsevich (NG)
Glinka, Mihail Ivanovič [Mihail Ivanovic Glinka] Михаи́л Ива́нович Гли́нка Glinka, Mikhaïl Ivanovitch (B, L)
Glinka, Mikhail Ivanovich (LC, NG)
Gubajdulina, Sofija Софи́я Асга́товна Губайду́лина Goubaïdoulina, Sofia (L; manque dans B)
Gubaidulina, Sofʹia Asgatovna (LC)
Gubaydulina, Sofiya Asgatovna (NG)
Grečaninov, Aleksandr Tihonovič [Aleksandr Tihonovic Grecaninov] Алекса́ндр Ти́хонович Гречани́нов Gretchaninov, Alexandre Tikhonovitch (B, L)
Grechaninov, Aleksandr Tikhonovich (LC, NG)
Hačaturjan, Aram Ilʹič [Aram Ilic Hacaturjan] Ара́м Ильи́ч Хачатуря́н Khatchatourian, Aram Ilytch (B)
Khatchaturian, Aram Illitch (L)
Khachaturian, Aram Ilʹich (LC)
Khachaturian, Aram (Ilʹich) (NG)
Kabalevskij, Dmitri Borisovič [Dmitri Borisovic Kabalevskij] Дми́трий Бори́сович Кабале́вский Kabalevski, Dmitri Borissovitch (B)
Kabalevski, Dimitri (L)
Kabalevsky, Dmitry Borisovich (LC)
Kabalevsky, Dmitry Borisovich (NG)
Katuar, Georgij Lʹvovič [Georgij Lvovic Katuar] Гео́ргий Льво́вич Катуа́р Catoire, Georges Lvovitch (B; manque dans L)
Catoire, Georgii Lʹvovich (LC)
Catoire [Katuar], Georgy (Lʹvovich) (NG)
Kusevitskij, Sergej Aleksandrovič [Sergej Aleksandrovic Kusevitskij] Серге́й Алекса́ндрович Кусеви́цкий Koussevitski, Serge Alexandrovitch (B)
Koussevitski, Serge (L)
Koussevitzky, Serge (LC)
Koussevitzky [Kusevitsky], Sergey (Aleksandrovich) (NG)
Lâdov (Ljadov), Anatolij Konstantinovič [Anatolij Ladov] Анато́лий Константи́нович Ля́дов Liadov, Anatoli Konstantinovitch (B)
Liadov, Anatoly Konstantinovitch (L)
Liadov, Anatoliĭ Konstantinovich (LC)
Liadov [Liadov], Anatoly [Anatol] Konstantinovich (NG)
Lâpunov (Ljapunov), Sergej Mihajlovič [Sergej Mihajlovic Lapunov] Серге́й Миха́йлович Ляпуно́в Liapounov, Serge (L)
Liapounov, Serguéï Mikhaïlovitch (B)
Liapunov, Sergeĭ Mikhalovich (LC)
Lyapunov [Liapunov], Sergey Mikhaylovich (NG)
Metner, Nikolaj Karlovič [Nikolaj Karlovic Metner] Никола́й Ка́рлович Ме́тнер Medtner, Nicolas (L)
Medtner, Nikolaï Karlovitch (B)
Medtner, Nikolay Karlovich (LC)
Medtner, Nicolas [Metner, Nikolay Karlovich] (NG)
Mâskovskij (Mjaskovskij), Nikolaj Jakovlevič [Nikolaj Jakovlevic Maskovskij] Никола́й Яко́влевич Мяско́вский Miaskovski, Nikolaï Yakovlévitch (B)
Miaskovski, Nikolaï (L)
Miaskovskiĭ, Nikolaĭ Iakovlevich (LC)
Myaskovsky, Nikolay Yakovlevich (NG)
Mosolov, Aleksandr Vasilʹevič [Aleksandr Vasilevic Mosolov] Алекса́ндр Васи́льевич Мосо́лов Mossolov, Alexandre Vassiliévitch (B)
Mossolov, Alexandre Vassilievitch (L)
Mosolov, Aleksandr Vasilʹevich (LC, NG)
Musorgskij, Modest Petrovič [Modest Petrovic Musorgskij] Моде́ст Петро́вич Му́соргский Moussorgski, Modeste Pétrovitch (B)
Moussorgski, Modeste (L)
Mussorsgky, Modest Petrovich (LC)
Musorsgky [Mussorgsky; Moussorgsky], Modest Petrovich (NG)
Pârt, Arvo [Arvo Part] А́рво Пярт (manque dans B, L)
Pärt, Arvo (LC, NG) {Le nom, tel qu'il apparaît sur les pages de titre en alphabet cyrillique publiées en Russie, s'écrit Pârt (Pjart) lorsqu'il est translittéré; la graphie Pärt correspond cependant au nom tel qu'il s'écrit en estonien.}
Prokofʹev, Sergej Sergeevič [Sergej Sergeevic Prokofev] Серге́й Серге́евич Проко́фьев Prokofiev, Sergueï Sergueïévitch (B)
Prokofiev, Serge (L)
Prokofiev, Sergey (LC)
Prokofiev, Sergey (Sergeyevich) (NG)
Rahmaninov, Sergej Vasilʹevič [Sergej Vasilevic Rahmaninov] Серге́й Васи́льевич Рахма́нинов Rachmaninov, Sergueï Vassiliévitch (B)
Rachmaninov, Serge (L)
Rachmaninoff, Sergey (LC)
Rachmaninoff [Rakhmaninov], Serge [Sergey] (Vasilʹyevich) (NG)
Rimskij-Korsakov, Nikolaj Andreevič [Nikolaj Andreevic Rimskij-Korsakov] Никола́й Андре́евич Ри́мский-Ко́рсаков Rimski-Korsakov, Nikolaï Andréiévitch (B)
Rimsky-Korsakov, Nikolaï A. (L)
Rimsky-Korsakov, Nikolay (LC)
Rimsky-Korsakov, Nikolay Andreyevich (NG)
Roslavec, Nikolaj Andreevič [Nikolaj Andreevic Roslavec] Никола́й Андре́евич Ро́славец (manque dans B, L)
Roslavets, Nikolai (LC)
Roslavets, Nikolay Andreyevich (NG)
Rubinštejn, Anton Grigorʹevič [Anton Grigorevic Rubinstejn] Анто́н Григо́рьевич Рубинште́йн Rubinstein, Anton Grigoriévitch (B)
Rubinstein, Anton (L)
Rubinshtein, Anton (LC)
Rubinstein [Rubinshteyn], Anton Grigorʹyevich (NG)
Rubinštejn, Nikolaj Grigorʹevič [Nikolaj Grigorevic Rubinstejn] Никола́й Григо́рьевич Рубинште́йн Rubinstein, Nikolaï Grigoriévitch (B)
Rubinstein, Nicolai (L)
Rubinshtein, Nikolai Grigorʹevich (LC)
Rubinstein [Rubinshteyn], Nikolay (Grigorʹyevich) (NG)
Šalâpin (Šaljapin), Fëdor Ivanovič [Fedor Ivanovic Salapin] Фёдор Ива́нович Шаля́пин Chaliapine, Féodor (B, L)
Chaliapin, Fyodor Ivanovich (LC)
Chaliapin [Shalyapin], Fyodor (Ivanovich) (NG)
Ŝedrin (Ščedrin), Rodion Konstantinovič [Rodion Konstantinovic Sedrin (Scedrin)] Родио́н Константи́нович Щедри́н Chtchedrine, Rodion (manque dans B, L)
Shchedrin, Rodion Konstantinovich (LC, NG)
Skrâbin (Skrjabin), Aleksandr Nikolaevič [Aleksandr Nikolaevic Skrabin] Алекса́ндр Никола́евич Скря́бин Scriabine, Alexandre Nikolaiévitch (B)
Scriabine, Alexandre N. (L)
Skryabin [Scriabin], Aleksandr Nikolayevich (NG)
Scriabin, Aleksandr Nikolayevich (LC)
Šnitʹke, Alʹfred [Alfred Snitke] Альфре́д Га́рриевич Шни́тке Schnittke, Alfred (L; manque dans B)
Schnittke, Alfred (LC)
Schnittke [Shnitke], Alfred (Garriyevich) (NG)
Šostakovi, Dmitrij Dmitrievič [Dmitrij Dmitrievic Sostakovic] Дми́трий Дми́триевич Шостако́вич Chostakovitch, Dmitri Dmitriévitch (B)
Chostakovitch, Dmitri (L)
Shostakovich, Dmitriĭ Dmitrievich (LC)
Shostakovich, Dmitry (Dmitriyevich) (NG)
Stravinskij, Igorʹ Fedorovič [Igor Fedorovic Stravinskij] И́горь Фёдорович Страви́нский Stravinski, Igor Féodorovitch (B)
Stravinski, Igor (L)
Stravinsky, Igor (LC)
Stravinsky, Igor (Fyodorovich) (NG)
Taneev, Sergey Ivanovič [Sergey Ivanovic Taneev] Серге́й Ива́нович Тане́ев Taneïev, Sergueï Ivanovitch (B, L)
Taneev, Sergeĭ Ivanovich (LC)
Taneyev, Sergey Ivanovich (NG)
Tiščenko, Boris Ivanovič [Boris Ivanovic Tiscenko] Бори́с Ива́нович Ти́щенко Titchenko [sic], Boris (L; manque dans B)
Tishchenko, Boris Ivanovich (LC, NG)
Ustvolʹskaja, Galina Ivanovna [Galina Ivanovna Ustvolskaja] Гали́на Ива́новна Уство́льская (manque dans L, B; usage français : Oustvolskaia, Galina Ivanovna)
Ustvolʹskaia, Galina Ivanovna (LC, NG)
Vyšnegradskij, Ivan Alexandrovič [Ivan Alexandrovic Vysnegradkij] Ива́н Алекса́ндрович Вышнегра́дский Vichnegradski, Ivan Alexandrovitch (B)
Wyschnegradski, Ivan Alexandrovitch (L)
Wyschnegradsky, Ivan (LC)
Vyschnegradsky [Vïshnegradsky], Ivan (Aleksandrovich) (NG)
Ziloti, Aleksandr Ilʹič [Aleksandr Ilic Ziloti] Алекса́ндр Ильи́ч Зило́ти Siloti (ou Ziloti), Alexandre Illitch (L; manque dans B)
Siloti, Alexander (LC)
Ziloti [Siloti], Aleksandr Ilʹyich (NG)

Accueil | À propos du site | Liste des sujets | Pages essentielles | Bibliographie
Aide | Modifications récentes et nouvelles | Commentaires | Au sujet de l'auteur

Prix pour la promotion d'une langue de qualité dans l'enseignement collégial et universitaire
Gala des Mérites du français 2003 de l'Office québécois de la langue française

Le GDRM décline toute responsabilité quant à la validité et à la pérennité des liens Internet fournis
ainsi qu’à l’exactitude et au caractère des données qu'ils renferment.

Date de dernière modification : 2018-11-22
© Marc-André Roberge 2018
Guide des difficultés de rédaction en musique (GDRM)
Faculté de musique, Université Laval, Québec