Serge Lacasse

Spécialiste de la musique populaire et de l’enregistrement sonore, Serge Lacasse est professeur titulaire en musicologie à la Faculté de musique de l’Université Laval et codirige, depuis 2010, l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM ; « Regroupements stratégiques » FQRSC, 2011-2017 ; 2017-2023). Il est directeur du Laboratoire audionumérique de recherche et de création (LARC), pour lequel il a obtenu un financement FCI en 2009, et dirige également les Productions LARC. Privilégiant une approche interdisciplinaire, les recherches du professeur Lacasse portent sur plusieurs aspects de l’esthétique de la musique populaire enregistrée : analyse des rapports texte-musique (mémoire de maîtrise, 1995) ; mise en scène phonographique de la voix (thèse de doctorat, 2000 ; FCAR et CRSH) ; intertextualité en musique populaire enregistrée (FCAR 2000 ; CRSH 2001-2004) ; de même que l’adaptation de modèles issus d’autres disciplines pour mieux comprendre le chant populaire : narratologie et voix enregistrée (FQRSC 2003-2006) ; paralinguistique (CRSH 2007-2010) et phonostylistique de la voix chantée populaire (CRSH 2010-2013). Tous ces sujets sont d’ailleurs abordés dans les cours et les séminaires qu’il anime depuis 2002 à la Faculté de musique. Serge Lacasse a en outre une bonne expérience de travail en équipe : il a contribué comme cochercheur aux travaux d’équipes de recherche intéressées par l’histoire culturelle québécoise de la première moitié du XXe siècle, dont « Penser l’histoire de la vie culturelle québécoise » (FQRSC 2003-2006 ; CRSH 2006-2009 ; FQRSC 2006-2010) et « La radio culturelle au Québec » (CRSH 2007-2010) ; et participe actuellement au projet « Entrepreneuriat culturel et création face aux défis et possibilités du numérique : une approche ancrée de l’analyse des pratiques exemplaires et des reconfigurations des chaînes de valeur au Québec » (Action concertée « Programme de recherche sur la culture et le numérique », FRQ-SC, 2017-2020, dir. Laurent Simon [HEC]).

Il a publié ou copublié plusieurs ouvrages, articles et chapitres, en plus d’avoir donné un grand nombre de conférences, tant à titre de conférencier invité dans diverses universités (Indiana, Turku, Oslo, Édimbourg, etc.) que dans le cadre de congrès et de colloques internationaux. Notons en particulier deux ouvrages parus récemment, soit Research-Creation in Music and the Arts : Towards a Collaborative Interdiscipline (Routledge, 2018, cordédigé avec Sophie Stévance) et The Pop Palimpsest : Intertextuality in Recorded Popular Music (University of Michigan Press, 2018, codirigé avec Lori Burns), en plus de deux autres à paraître en 2019 : Rewriting the Rules of Record production (Routledge, codirigé avec Simon Zagorski-Thomas, Katia Isakoff et Sophie Stévance) et Pour une éthique partagée de la recherche-création en milieu universitaire (Presses de l’Université Laval, codirigé avec Sophie Stévance, avec la collaboration de Martin Desjardins). Il a également publié avec Sophie Stévance Les enjeux de la recherche-création en musique : Institution, définition, formation (Presses de l’Université Laval, 2013), de même que Quand la musique prend corps (Presses de l’Université de Montréal, 2014, codirigé avec Monique Desroches et Sophie Stévance).

Serge Lacasse a également obtenu du financement dans le domaine de la recherche-création, entre autres à titre de cochercheur dans des projets visant à en définir les enjeux épistémologiques, institutionnels et pédagogiques, dont « Développement de la recherche-création en musique » (CRSH 2011-2013). Musicien, auteur-compositeur et réalisateur, il a également réalisé de nombreux projets financés de recherche-création, dont : « De la stéréophonie à l’ambiophonie » (ULaval 2004-2006) ; « Trames sonores pour l’exposition Riff : Quand l’Afrique fait vibrer les Amériques » (Musée de la civilisation 2010) ; « Remixer la chanson québécoise » (FRQ-SC 2010-2013) ; « Conception et réalisation de pièces populaires conçues pour voix d'opéra féminine » (avec Sophie Stévance, ULaval 2013-2016) ; la réalisation de l’album d’Héra Ménard (Productions LARC/Disques Passeport, 2017, finaliste dans deux catégories au Gala Country 2018) ; et, plus récemment, « La chute : Réalisation d’un album musical transfictionnel » (FRQ-SC 2016-2020). Il a également réalisé l’album de piano Tempus fugit de Marc-André Pépin, en nomination au Gala de l’ADISQ 2018 dans la catégorie « Album instrumental de l’année ».

Courriel : Serge.Lacasse@mus.ulaval.ca

Page personnelle : https://ulaval.academia.edu/SergeLacasse

Faculté de musique

Pavillon Louis-Jacques-Casault
1055, avenue du Séminaire
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone : 418 656-7061

Télécopieur : 418 656-7365

Courriel : mus@mus.ulaval.ca